20 ans de rave au Brésil

20 ans de rave au Brésil
20 ans de rave au Brésil

Connue comme Universo Paralello, la plus grande rave party du pays est organisée tous les deux ans à Bahia, sur la plage de Pratigi. Cette année, l´évênement fêtait ses 20 ans, il s´est déroulé pendant 8 jours consécutifs, du 27 décembre 2019 au 03 janvier 2020. Entre 15.000 et 20.000 participants s´y retrouvent à chaque édition…

Pratigi, entre cocotiers et musique électronique

Pratiquement déserte tout au long de l´année, la praia de Pratigi est située dans la commune de Ituberá, à 348 km au sud de Salvador (ou 160 km via Itaparica, en empruntant le ferry). A part quelques rares paillotes ouvertes le week-end et en été, il n´y a aucune infrastructure le long des 15 km d´extension de cette plage de sable fin qui borde des eaux bleues et tranquilles. Mais tous les deux ans à la fin décembre, le vent qui souffle dans les cocotiers fait place à bien d´autres musiques, celles qui animent traditionnellement les fêtes rave à Pratigi (et ailleurs), psychédélique, house, deep house, techno, trance, lounge music, brazilian bass, trap, dubstep, hip-hop, rock progressif et bien d´autres encore. Le Brésil étant très éclectique en matière de musique, cette année c´est Caetano Veloso, un des plus célèbres auteur-compositeur-interprète du pays, qui, dès l´ouverture le 27 décembre, a inauguré l´un des sept podiums montés pour l´occasion.

Une édition historique

La première rave au Brésil a eu lieu en 1992, c´était alors une rave urbaine et itinérante, qui a commencé à São Paulo puis a circulé dans les grandes villes du sud du pays. Ce n´est qu´à partir de 1994 que « l´esprit de Goa » (trance psychédélique) est arrivé au Brésil. Les rave se sont alors déroulées en zones rurales, d´abord à Atibaia (Etat de São Paulo) puis dans le massif montagneux de la Chapada dos Veadeiros (Etat de Goiás) à 230 km au nord de Brasilia. Le premier évênement organisé sous le nom de Universo Paralello, a débuté en 1999 et c´est en 2003 qu´il a pris ses quartiers d´été, tous les deux ans, à Bahia, sur la plage de Pratigi.

20 ans est ainsi l´anniversaire de l´Universo Paralello, qui pour l´occasion a duré huit jours au lieu de sept. La plage de Pratigi s´est donc une fois de plus transformée en méga camping, où se sont installées des centaines de tentes, en compléments du terrain de camping et des hébergements déjà existants sur place pour recevoir l´évênement.

Plage de Pratigi et les installations pour la rave.

Un univers multidisciplinaire

Lors de ce rassemblement, la musique est certes à l´honneur, avec ses shows divers et permanents, mais elle n´est pas la seule attraction de ce méga évênement, sans doute le plus important du genre en Amérique latine. De nombreuses autres activités y sont aussi proposées et présentées tout au long de ces journées « thématiques », tels que massages thérapeuthiques, reiki, thérapies holistiques, ainsi que des ateliers et expositions, live painting, cinéma, et animations comme clowns, magiciens, acrobates et autres contorsionnistes.

Une des nombreuses attractions nocturnes.

Une logistique colossale

Acheminer des tonnes de matériel avec des équipes formés de centaines de techniciens et ensuite autour de 20.000 participants, tout cela en l´espace de quelques jours et sur un lieu sans aucune infrastructure de transport (ni embarcadère, ni aérodrome), et par des routes précaires, relève d´une véritable opération de guerre. Fort heureusement l´esprit de la rave est pacifique et le Brésil est un grand spécialiste des méga évênements, il n´y a qu´à voir le carnaval. Tout s´est donc parfaitement déroulé pour cette rave commémorative.

Un centre médical de campagne fonctionnant 24h sur 24h est installé sur les lieux et une équipe de sauveteurs surveille en permanence les baigneurs. Pour la restauration, en plus d´un restaurant communautaire (chacun fait sa cuisine) qui reste ouvert la nuit, plusieurs types d´aliments sont vendus sur des stands. Pour les familles un parc et une garderie récréative fonctionne pour les enfants. Cette année, les douches et les sanitaires n´ont pas soufferts du manque d´eau, comme ce fut le cas dans des éditions précédentes.

L´acheminement des participants se fait par voie terrestre, soit ceux-ci arrivent par leurs propres moyens, soient ils passent par les transferts organisés. Les entrées sont vendues sur le site officiel de l´Universo Paralello et sur les billeteries online, les prix varient selon les dates à laquelle on les achète, plus on est proche de la fête plus ils sont chers, les meilleurs prix ont été (début 2019) à 620 Reais (140 Euros) et à 1.600 Reais (355 Euros) pour le dernier lot mis en vente. Ce forfait est valable pour toute la durée de la fête (8 jours), il n´inclu ni les transferts, ni l´hébergement (on a le choix d´apporter son matériel ou utiliser le camping local), ni l´alimentation et boissons.

La partie camping aux abords de la rave.

Rave ou cauchemar ?

Malgré le succès de Pratigi, l´image de la rave est négative pour une grande partie de la population brésilienne. Pour beaucoup, il s´agit d´un rassemblement pour consommer drogue et alcool et cela devient un cauchemar quand leurs enfants s´y intéressent. Il faut dire que jusqu´ici les médias classiques du pays, principalement la télévision, ont toujours relayé les aspects négatifs de la rave, tels que bagares, vols, etc, qui sont pourtant communs à tous les grands rassemblements festifs, dont le carnaval justement, qui n´est, quant à lui, jamais remis en question.

Par ailleurs, le déroulement d´une rave sur un site a toujours causé problème pour les organisateurs, d´où l´avantage des lieux naturels éloignés de toute habitation. Rares sont les municipalités qui acceptent l´évênement, le plus souvent en raison d´une forte contestation des riverains. Il y a donc encore du chemin à parcourir pour que la rave ne soit plus vue comme un évênement marginal au Brésil. En attendant, la rave de Pratigi fait son chemin, rendez-vous donc en 2022 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.