La Serra da Mantiqueira

La Serra da Mantiqueira
La Serra da Mantiqueira

Chaine montagneuse qui s´étend sur trois Etats du sud-est, la Serra da Mantiqueira regorge de paisibles petits villages, de chemins de randonnées et de sites naturels. Tout cela à un peu plus de 200 km de Rio de Janeiro. 

Un peu de géographie

Cette chaine de montagnes s´étend sur 500 km aux confins des Etats de São Paulo, Minas Gerais et Rio de Janeiro. Son altitude varie entre 1.200 et 2.800 mètres, et c´est là que se trouve quatre des dix plus hauts sommets du Brésil, situés entre 2.670 m et 2.798 m. C´est aussi dans cette zone que se situe la plus haute ville du pays, Campos do Jordão, à 1.628 m d´altitude.

La Serra da mantiqueira abrite plusieurs parcs naturels protégés qui sont composés de trois principaux milieux, les forêts de conifères araucaria, la Mata Atlântica et les prairies d´altitude. On y trouve une faune très variée et des animaux devenus rares, comme le loup à crinière, l´ocelot, le chien des buissons, le paca et de nombreuses espèces de singes.

En raison de l´altitude de la Serra, les températures y sont très basses de mai à août, pouvant descendre en dessous de zéro, avec des gelées matinales et même des chutes de neige sur les sommets. C´est donc un endroit de prédilection pour les soirées autour d´un feu, dans une ambiance presque alpine, toute proportion gardée. En été, les températures tournent plutôt autour des 20º et dépassent rarement les 25°, c´est aussi la période pluvieuse, surtout pendant les mois de décembre, janvier et février. En raison du nombre de sources qui alimentent de nombreuses rivières, la Serra da Mantiqueira est un des plus importants fournisseurs d´eau pour toute une partie de l´Etat de São Paulo et de Rio, mais aussi pour le sud-est du Minas Gerais où se trouvent les principales sources d´eaux minérales du pays, dont certaines très connues à l´échelle nationale, comme Caxambú et São Lourenço.

Enfin, c´est aussi dans la Serra da Mantiqueira, du côté du Minas Gerais, que l´on trouve une des dernières lignes de train à vapeur. Devenue touristique, le départ se fait de la petite ville de Passa Quatro pour un trajet qui va jusqu´à Coronel Fulgêncio, un total de 20 km aller-retour (ne circule que les week-ends et jours fériés).

Le train à vapeur en gare de Passa Quatro

Le train à vapeur en gare de Passa Quatro.

 

Les principaux sites

Il y a plusieurs sites dignes d´intérêt et bien équipés en infrastructures touristiques, qui se trouvent étendus sur trois zones, en réalité chaque Etat a investi et protégé son coin de Serra da Mantiqueira. Le site le plus proche de Rio de Janeiro, est à un peu plus de 200 km, qui peut être combiné avec la partie qui se trouve dans le Minas Gerais, ces deux sites étant dans la même zone. Le côté de São Paulo, aux alentours de Campos do Jordão, est déjà plus éloigné de Rio et à 110 km de Visconde de Mauá. Si on a du temps il est possible de réaliser un circuit qui part de Rio, passe par Penedo, avec séjour à Visconde de Mauá. Ensuite on passe à Maringá et du côté du Minas Gerais pour rejoindre Passa Quatro. Lá on doit opter pour remonter vers le nord pour Itamonte et Pouso Alto, et plus haut les villes d´eaux minérales, São Lourenço et Caxambú.

Les deux sites les plus recherchés pour s´héberger dépendent beaucoup du profil de chacun. Si on veut un vrai bain de nature avec des infrastructures limitées mais très suffisantes, il faut opter pour Visconde de Mauá, situé à 202 km de Rio. Si au contraire on préfère l´ambiance citadine, animation, vie nocturne, restaurants et boutiques, il faut choisir Campos do Jordão, situé à 194 km de São Paulo, avec presque 50.000 habitants, c´est une ville de montagne touristique.

Visconde de Mauá (on l´appelle simplement Mauá)

Loin de la côte et de la grande ville de Rio, ce village a longtemps été un refuge pour ceux qui choisissaient une vie plus paisible proche de la nature. Depuis quelques années, le village s´est un peu sophistiqué, de nombreuses pousadas s´y sont installées, ainsi que des boutiques, bars et restaurants. C´est le point de départ pour des randonnées dans la Serra da Mantiqueira. On peut aussi visiter deux autres villages juste à côté et dignes d´intérêt, Maringá et Maromba.

A Mauá, il y a un grand choix d´hébergements, dont certains sous forme de chalets ou de maisonnettes en pleine nature, grand air et calme garantis. On fera son choix en fonction de son budget, mais en essayant toujours d´éviter les périodes de très haute saison, comme le Réveillon et le carnaval, mais aussi les week-ends prolongés et les vacances d´hiver (juillet). Les prix flambent et tout est plein, on fait la queue pour trouver une place dans un restaurant, bref, le but initial de tranquilité s´en voit fortement compromis.

 

L´accès se fait par la route, soit en autocar depuis la gare routière de Rio, mais attention les trajets directs ne se font que les week-ends et jours fériés. La ligne va jusqu´à Maromba, en faisant un arrêt à Mauá. Si on y va en semaine, il faut aller jusqu´à la gare routière de Resende et de là prendre un bus local pour Mauá.

Une rue de Mauá

Une rue de Mauá.

Parmi les intérêts et activités de Mauá et alentours, les promenades et baignades dans les cascades ont la faveur des visiteurs. Pour les baignades, elles ne sont possibles qu´en été, en raison des températures. La principale randonnée, accessible à tous et sans avoir besoin de matériel particulier est le sentier de la Pedra Selada, un parcours d´environ deux heures qui offre de belles vues de la région. Sur place des agences spécialisées louent du matériel d´escalade, des quads et vélos, il est aussi possible de faire des randonnées équestres.

Dernier conseil, si on est en voiture et avec des enfants, on peut faire un arrêt à Penedo puisque c´est sur la route. En effet, Penedo abrite la seule communauté finlandaise du Brésil, ou plutôt ses descendants, qui ont fondé ici la cité du père Noël, quelques rues et maisons typiques et des boutiques qui vendent des articles de Noël.

 

Campos de Jordão

La ville la plus haute du Brésil (1.628 m) est l´attraction principale de la Serra da Mantiqueira du côté de l´Etat de São Paulo. Sa proximité de la grande métropole en font un lieu très visité, on évitera donc les weeks-ends, jours fériés et périodes de congés, surtout en hiver (mai, juin, juillet, août), car c´est l´époque la plus recherchée pour y séjourner. Les activités y sont multiples et pour tous les goûts, vie nocturne, musées, parc d´attraction, achats, gastronomie, et bien sûr des activités de nature dans les alentours, dont pratiquement tous les sports extrêmes et de montagnes.

Campos do Jordão ressemble à une ville européenne, c´est aussi une station hivernale et un site touristique considéré comme sophistiqué et surtout fréquenté par des touristes brésiliens et les classes sociales privilégiées de São Paulo. Ce n´est donc pas ici qu´on ira chercher l´exostime du Brésil, mais c´est un des aspects de ce gigantesque pays qui surprend toujours par sa diversité.

Campos do Jordão

Campos do Jordão.

 

Une des particularité de cette ville est qu´il n´y aucun feu rouge, en revanche il y a des dizaines d´hébergements dans plusieurs catégories, dont un grand choix d´hôtels étoilés. Fort heureusement, si Campos do Jordão est une grosse ville, il reste dans les environs de nombreux villages bien plus tranquilles et authentiques, comme Santo Antônio do Pinhal à 1.080 m d´altitude (que l´on peut rejoindre en train de Campos do Jordão, trajet de 2h30 A/R), São Bento do Sapucaí (alt. 886 m), Gonçalves (alt. 1.350 m, ces trois derniers dans un rayon de 50 km autour de Campos do Jordão. Plus loin, à 141 km, le village de Monte Verde (alt.1.555 m) est le préféré pour les séjours en amoureux en raison de sa tranquilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.