Une Brésilienne fait un don de 10 millions d´Euros pour Notre-Dame

Une Brésilienne fait un don de 10 millions d´Euros pour Notre-Dame
Une Brésilienne fait un don de 10 millions d´Euros pour Notre-Dame

La philanthrope Lily Safra, veuve du banquier brésilien Edmond Safra (décédé en 1999), est connue pour la générosité de ses dons dans les domaines médicaux, des arts, de l´éducation, de la recherche scientifique, de l´aide humanitaire et de la culture. En France, Lily Safra a été nommée en 2004 Commandeur de l´Ordre des Arts et des Lettres et en 2005 Chevalier de la Légion d´Honneur, par Jacques Chirac, président de la République de l´époque. Au Brésil, la famille Safra fait partie des cinq plus grosses fortunes du pays et Lily est la 11ème femme la plus riche du monde.

La banque Safra

Fondée en 1955 par Edmond et Jacob Safra (le fils et le père), émigrés d´origine syrienne arrivés au Brésil en 1953, le Banco Safra est aujourd´hui le quatrième établissement bancaire privé du Brésil. Son siège se trouve sur la Avenida Paulista, la plus prestigieuse du centre des affaires de São Paulo.

A 81 ans, c´est aujourd´hui le frère d´Edmond, Joseph Safra (Lily Safra est sa belle-soeur) qui gère cette banque à l´origine familiale après avoir racheté les parts de son frère Moises en 2006, Joseph est le dernier des Safra nés en Syrie et émigrés au Brésil dans les années 1950/60. Il est considéré comme le banquier le plus riche du monde. Banco safra possède un réseau international avec J. Safra Sarasin Holding en Suisse, la Safra National Bank de New-York et bien sûr le Banco Safra du Brésil. Au total la famille administre plus de 200 milliards de dollars et possède un capital propre de 15 milliards de dollars.

Polémique autour des dons pour Notre-Dame

La famille Safra est aussi connue pour sa discrétion, que ce soit en affaires ou en philanthropie. Les Safra ne font pas de tapage autour de leurs bienfaits, qui sait par exemple qu´Edmond et Lily ont fait don d´une grande collection de meubles anciens au Musée du Louvre ? Pourtant, depuis l´annonce par le journal « Le Monde » du don de 10 millions d´Euros, les réseaux sociaux s´enflamment au Brésil. Tout d´abord les 10 millions se sont transformés en 20, car on parle ici de 88 millions de Reais. Puis on pose la question du Museu Nacional de Rio de Janeiro, détruit par un incendie en septembre 2018 (voir texte sur ce blog). Combien Lily Safra aurait-elle donné pour sa reconstruction ? On sait aujourd´hui que les fonds recueiillis dépassent à peine le million de Reais (environ 230.000 Euros), ce qui est dérisoire face à l´ampleur du chantier de reconstruction.

Plus virulent encore, mais cette fois la question est posée plus largement à tous les donateurs pour Nodre-Dame, combien tous ces donateurs ont-ils donné pour aider le Mozambique ? Pays récemment dévasté par le cyclone Idai qui a fait plus de 840 morts et des centaines de milliers de sans abris.

Autobus urbain à Salvador.

Banco Safra de l´Avenida Paulista à São Paulo.

 

Lily Safra, riche et philanthrope

Propriétaire de la Villa Léopoldine à Villefranche sur Mer (Côte d´Azur), considérée comme l´une des maison les plus chères du monde (elle a appartenu au roi de Belgique, Léopold II, puis à Gianni Agnelli, le fondateur de FIAT), Lily Safra est aussi la fondatrice d´un important institut de recherches en neuroscience, installé à Natal dans le Nordeste du Brésil. Par ailleurs, Lily Safra est présidente de la fondation philanthropique Edmond Safra qui finance plusieurs centaines de projets liés à l´éducation, les sciences, la médecine (hôpitaux, recherche contre le cancer, le sida, la sclérose, la maladie de Parkinson et Alzheimer), la culture, l´aide humanitaire et la religion, cela dans plus de 50 pays. Elle est membre du conseil du musée d´Art Moderne de New-York et de la John F. Kennedy Center for the Performing Arts, a participé à l´acquisition partagée de l´oeuvre de Bill Viola, « Five Angels of the Millennium » pour le Centre Pompidou, la Tate Gallery de Londres, et le musée Whitney, de New-York. Lily Safra est aussi présidente de la International Sephardic Education Foundation qui a pour mission d´aider des jeunes juifs sans moyens d´accéder à des  études supérieures, c´est ainsi que 16.000 d´entre ces jeunes ont obtenu des bourses d´étude. Par ailleurs, Lily et Edmond Safra ont beaucoup oeuvré au rapprochement de l´université de Harvard et de l´université Hébraïque de Jerusalem.

Parmi les autres actions, il faut citer la création d´un hébergement pour les familles de patients, le Family Lodge, au National Institute of Health dans l´Etat du Maryland aux Etats-unis, ainsi que la création d´un hôpital pour enfants à Tel Hashomer, près de Tel Aviv. Enfin, Lily Safra a participé à l´aide humanitaire via la Croix Rouge américaine après le passage du cyclone Katrina en 2005. Après cette catastrophe, elle a également contribué à la reconstruction de l´université Dillard de la Nouvelle Orléans.

Une chose est certaine, on ne pourra pas reprocher à Lily Safra d´être sectaire, de confession juive elle n´hésite pourtant pas à contribuer à la reconstruction de Notre Dame, un monument et sanctuaire catholique.

Institut de recherches en neuroscience de Natal.

Institut de recherches en neuroscience de Natal.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

2 Comments

  • Amine dit :

    Tres Bonne acte de charité de Mme Safra mais je pense qu’il faut commencer par aidez les siens en premier, il y’a tellement de pauvreté dans ce pays riche qu’est le Brésil. que ces 10 millions pourrai changer le quotidien de millier de gens.

    • Bruno dit :

      Effectivement Amine, c´est la question que se pose une partie de la population brésilienne et qui alimente un peu plus la polémique. Il serait intéressant de pouvoir décrypter ce qui détermine les priorités dans le cas de dons privés, connaitre la part de l´émotionnel qui semble parfois l´emporter sur tout le reste. Un grand merci pour votre réflexion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.