Réveillon 2018, Rio sort le grand jeu

New Year's celebration in Copacabana, Rio de Janeiro, during the world famous fifteen minutes fireworks burning.
New Year's celebration in Copacabana, Rio de Janeiro, during the world famous fifteen minutes fireworks burning.

On disait la ville de Rio en faillite, qu´on se rassure, le père Noël brésilien, qui a toujours  plus d´un tour dans sa hotte, a su convaincre quelques généreux sponsors et racler les fonds de tiroirs de la municipalité. Le résultat est là, 25 tonnes de feux d´artifice distribuées sur 11 barges placées au large, face à la plage de Copacabana, pour 17 minutes d´un spectacle pyrotechnique exceptionnel. Les Cariocas ont répondu à l´appel, un million et demi d´entre eux y ont participé, avec en plus un million de visiteurs venus des quatre coins du pays pour ne rien rater de cette nuit magique, qui marque la fin de l´année et annonce 2018 avec des dizaines d´artistes qui se sont présentés dans les plusieurs fêtes organisées sur les plages.

Question : la fête n´est donc pas seulement à Copacabana ?

Bruno Guinard : la nuit du jour de l´an à Copacabana est la plus connue et la plus spectaculaire, c´est celle qui attire les visiteurs et les habitants, cette fête est retransmise sur toutes les chaines de télévision du pays. La plage de Copacabana est donc la vitrine principale de cette commémoration. Mais rien que dans la ville de Rio de Janeiro et ses proches environs, il y a eu au soir du 31 décembre 9 grandes fêtes, avec lancements de feux d´artifice et show de célébrités nationales. Parmi ces fêtes de plage, celles de Barra da Tijuca ou encore de Flamengo, mais aussi de l´île de Paquetá, située dans la baie de Guanabara (Rio). Et puis bien sûr il faut citer les autres grandes villes du pays, toutes organisent des fêtes et des feux d´artifice, parmi les plus festives on retrouve Salvador de Bahia, mais aussi Recife, Fortaleza ou São Paulo, pour ne citer que les capitales, car bon nombre de petites villes balnéaires ont leur fête de Réveillion. 

Question : autant de visiteurs c´est une manne pour la ville.

BG : en effet, cet évênement a généré plus de deux milliards de Reais (environ 560 millions d´Euros) à l´économie locale, qui, il est vrai en avait bien besoin pour terminer cette année très sombre sur une note positive. Le secteur hôtelier, par exemple, a beaucoup souffert avec une chute de près 50% du nombre de touristes étrangers, avec ce jour de l´an à Rio, les hôtels de la ville affichent un taux d´occupation de plus de 80%, on avait pas vu ça depuis les J.O et la Coupe du Monde. Et ce sont les touristes brésiliens qui sauvent ce secteur, avec la crise économique, ceux-ci partent moins à l´étranger et Rio reste pour eux une destination de rêve, surtout pour le Réveillon.

Vue de Copacabana depuis le Corcovado.

Vue de Copacabana depuis le Corcovado.

Question : le Réveillon au Brésil est une fête qui attire les touristes étrangers ?

BG : il y a des attractions qui sont sans frontières, comme les feux d´artifice ou les shows musicaux. Pour le côté plus local, il ne faut pas oublier que la nuit du 31 décembre à Rio est aussi la fête de Yemanjá la déesse de la mer. Même si en raison des grandes shows et de la foule sur la plage de Copacabana, ça devient compliqué, les Cariocas continuent de la célébrer avec des offrandes, des fleurs et des bougies, et bien sûr le traditionnel bain de minuit. Tout cela, il est vrai est une ambiance très brésilienne, le fait de se rassembler en grand nombre, de faire la fête et d´être joyeux et optimiste pour l´avenir. Et puis il y a les célébrités de la musique que tous les Brésiliens connaissent et adulent. Cette année, par exemple, en plus des nombreux artistes de la nouvelle génération, Copacabana a reçu Gilberto Gil, mais aussi les percussions des écoles de samba de Mocidade Independente et celles de Portela, deux des grandes écoles de Rio. Enfin, c´est la chanteuse Anitta, la star brésillienne du moment, élue « Femme de l´Année 2017 » (à suivre dans un prochain texte), qui a marqué le début de l´année en présentant son show aussitôt après les feux d´artifice de minuit.

Question : ce sont donc des méga structures qui sont montées pour ces fêtes ?

BG : oui et les Brésiliens sont très pros dans ce domaine, le pays vit au tythme des grandes fêtes et des grands évênements, bien sûr le carnaval, mais aussi le Rock in Rio et bien d´autres à travers tout le pays. Pour le Réveillon sur les plages de Rio cette année, rien que sur Copacabana ce sont 12 écrans géants qui ont retransmis les shows, cela grâce à de puissants drones, ce qui évite les tours de relais qui gênent la visibilité des spectateurs. Quant aux feux d´artifice, ils ont été lancés depuis des barges par des équipements de haute technologie actionnés par GPS.

Les tubes contenants les feux, 37.000 au total, ont été importés du Japon, de Chine et d´Italie. Côté sécurité, la marine a patrouillé tout le secteur, car six gros navires de croisières ont jetté l´ancre face à Copacabana, en plus de 250 bateaux particuliers. Puis, rien que sur Copacabana 2.000 policiers ont été mobilisés, et, même si le nombre de vols a augmenté pendant les festivités de cette année, aucun gros problème n´a été enregistré. Seul couac, ce lundi matin 1er janvier les éboueurs ont retiré près de 300 tonnes de détritus sur la plage, en essayant de ne pas déranger les fêtards endormis sur le sable (comme le montre la photo ci-desous).

Matin du 1er janvier 2018 sur le sable de Copacabana.

Matin du 1er janvier 2018 sur le sable de Copacabana.

Question : connait-on le coût et les financements de cet évênement ?

BG : le coût, selon la mairie, est de 25 millions de Reais (environ 7 millions d´Euros). La ville en a financé 8 et la Banque du Développement 2. Le reste provient des sponsors, comme la Petrobrás (compagnie des pétroles), des marques de bières et des banques nationales.

Vue aérienne de Copacabana cette nuit de Réveillon, sur la plage les shows

Vue aérienne de Copacabana cette nuit de Réveillon, sur la plage les shows.

 

Ici extrait des feux d´artifice à Copacabana par la télévision brésilienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *