Salvador de Bahia : la vie nocturne… 

Salvador de Bahia & la vie nocturne
Salvador de Bahia & la vie nocturne

Comme nous l´avons vu dans le texte précédent, les points forts de Salvador et ses principales attractions se trouvent dans le Pelourinho, qui est le centre historique et la ville haute. En dehors de ce quartier, deux autres méritent qu´on s´y attarde, Rio Vermelho, animé le soir, et Barra, quartier de plages pour les bars, le jogging ou un verre en terrasse. Ces quartiers sont aussi à retenir comme options d´hébergement et de restaurants.

 

La vie nocturne

Salvador est aussi connue pour ses fêtes, son carnaval et ses groupes de percussions qui défilent régulièremement dans le Pelourinho, comme Olodum, le plus célèbre d´entre eux (photo en haut de page). Mais la ville ne se limite pas à ses aspects folkloriques, elle offre des options pour tous les goûts et surtout beaucoup d´endroits animés à même la rue, aux terrasses de bars, sur les places et trottoirs.

Place Largo de Santana au Rio Vermelho

Place Largo de Santana au Rio Vermelho

 

Quartier de Rio Vermelho

Deux places et leurs alentours y sont particulièrement animés le soir, le Largo de Santana et le Largo da Mariquita. Le premier est un vieux classique de Salvador, cela fait plus de 30 ans  qu´on va y déguster les acarajés (beignet frit dans l´huile de palme) de la plus célèbre des Bahianaises, Dinha. Certains bars y invitent des groupes de musique, l´ambiance est bon enfant et commence après 18h00, tout cela aux abord de la petite église de Santana.

Autour de cette église, le Amnésia Pub ouvre tôt, à 18h00 pour un happy hour en musique. Sur ce même trottoir de la Rua João Gomes on trouve encore d´autres bonnes options comme le Moon Pub, le Passarela Bar, le Zero, le XYZ ou le Agua Dura.

Si on part vers la droite depuis le Largo de Santana, face à la mer, en longeant la Rua da Paciência, qui donne son nom à la plage, on trouvera toute une série de bars, avec des ambiances pour tous les goûts, le public est plutôt jeune et il y a souvent plus de monde sur le trottoir que dans les bars. Sur cette rue il faut citer le Chupito, un bar qui organise des fêtes régulièrement. Juste à côté le The Dubliners Irish Pub, plutôt rock et variétés brésiliennes, et le Ali do Lado, musique variée avec en général des groupes de musiciens. Toujours sur ce même trottoir, le San Sebastian Salvador, boite plus sophistiquée et public LGBT. Plus loin, le 116 Graus Music Bar  propose une ambiance plutôt rock et hip-hop, attention celui-ci n´ouvre qu´à 22h00, ceux cités plus haut ouvrent à 20h00.

Plus en arrière dans le quartier, le Zen Dinning & Music est une boite avec restaurant qui se veut thaïlandais, Rua Conselheiro Pedro Luis n° 319. Noter que juste en face sur l´autre trottoir, se trouve l´un des rares restaurants français de la ville, le Tabuada.

Le Commons Studio Bar

Le Commons Studio Bar

Plus loin toujours en longeant la côte vers la gauche après l´église de Santana, le Largo da Mariquita regroupe une bonne partie des bars du quartier. Ici ce n´est plus le domaine de Dinha et de ses beignets mais celui de Cira, sa concurrente.

Plusieurs bars aux abords acceptent qu´on achète un acarajê chez Cira et qu´on le déguste à leurs tables, en consommant des boissons bien sûr. L´un des plus connus est le Quatro Ventos. A noter que tous les jeudis soir cette place est le rendez-vous des motards. De l´autre côté de la place, pratiquement sur la plage (attention les plages du Rio Vermelho sont impropres), se trouve un espace aménagé avec des bars et restaurants, cet endroit est connu comme le Mercado de Peixe, car c´est effectivement un ancien lieu d´arrivée des pêcheurs. Le Bar Pai Inácio et celui de Caminho de Casa sont les plus connus de cet espace, qui ouvre à 18h00.

Enfin, un peu loin dans la Rua Odilon Santos n° 224, le Commons Studio Bar est une des boites les plus fréquentées et en vogue du moment. Décoration très rustique avec trois ambiances et une partie ouverte sur l´arrière, elle ouvre à 22h00 et il faut faire la queue pour y entrer. Un des points de rencontre de la jeunesse dorée de Salvador.

 

Quartier de Barra

L´essentiel à Barra se passe dans le secteur du Farol (phare), depuis le Porto de Barra jusqu´à la statue du Christ sur la colline en bout de plage. Tout se passe donc sur l´avenida Oceânica (front de mer), et quelques rues voisines. Le Boteco do Caranguejo est un un bar où l´on peut manger, un classique qui reste ouvert jusqu´à 01h00 du matin. A deux pas, sur le même principe mais plus petit le Terraço do Farol, lui aussi jusqu´à 01 h00 du matin. Plus près de Porto da Barra, en bas de la Ladeira da Barra (ou av. 7 de setembro) le Rua est un bar avec de la bonne musique en direct. Un grand classique de Barra est le Habeas Copos, avenida Almirante Marques de Leão n° 172, c´est une rue juste derrière le front de mer et face au phare. Musiciens et tables sur le trottoir, musique brésilienne, public plutôt intello ou vieille garde. Un peu plus loin, au numéro 351, le Groove Bar est le spécialiste du rock à Bahia, bar à partir de 17h00 et boite toute la nuit, le week-end il est animé par des groupes de rock.

Enfin, le Barravento est un bar et restaurant avec une superbe vue sur la plage, il est ouvert de 11h30 jusqu´à 01h00 du matin, c´est le seul établissement situé côté plage. Le soir, une partie de l´avenida Oceânica, qui est devenue piétonnière il y a 3 ans, est très fréquentée, les badauds se mélangent aux marcheurs et joggeurs et les bars commencent à se remplir vers 18h00. C´est le lieu idéal pour une promenade en fin de journée.

Avenida Oceânica le soir avec le phare de Barra au fond.

Avenida Oceânica le soir avec le phare de Barra au fond.

 

Le Pelourinho

Le quartier est surtout connu pour son ambiance de rues, avec ses groupes de percussions qui y défilent régulièrement. Tous les mardis soir c´est la fête du quartier, il y a des animations musicales sur certaines places, comme le Terreiro de Jesus ou le Largo do Pelourinho, surtout de la samba et autres rythmes locaux. Sur le Largo de São Francisco, quelques bars et restaurants ont leur propre animation, du lundi au samedi, mais ça se termine tôt, vers 21h00. L´idéal pour les animations du centre historique c´est de commencer vers 17h00 et après 21h00 se diriger vers un des bars du quartier ou de ceux cités plus haut, car les animations de rues se terminent assez tôt, sauf en période de carnaval bien sûr.

L´une des options pour finir la soirée est le Casarão do Lord, de mardi à samedi jusqu´à 02h00 du matin, il est situé en plein coeur du Pelourinho, Ladeira de São Miguel n°7. En journée c´est aussi une école de musique avec divers ateliers. Sur le Terreiro de Jesus, le Cravinho est un bar très populaire, un vieux classique du quartier, connu pour ses dégustations de cachaça (alcool de canne). Ambiance pépère et fermeture à 23h30.

Samba sur le Terreiro de Jesus le mardi soir.

Samba sur le Terreiro de Jesus le mardi soir.

En remontant vers le quartier de Carmo et de Santo Antônio, le bar Senhorita Malfada est ouvert jusqu´à minuit avec musiciens en direct, Ladeira do Carmo n°7. Toujours en continuant, la rua Direita de Santo Antonio est une bonne option pour les bars et restaurants. Autour de la Cruz Pascoal (un calvaire au milieu de la rue) on trouve quelques petits bars populaires, ouverts juqu´à minuit, mais aussi quelques bons restos. Plus loin, au numéro 12, le bar Oliveiras est une bonne option, puis en descendant la ladeira do Boqueirão, un grand classique est le D´Veneta, rua dos Abôdes n° 12, avec samba en direct le soir.Tous ferment à minuit dans ce quartier de Santo Antônio.

Enfin, proche du centre historique, dans le musée d´Art moderne (MAM), l´ambiance est au jazz tous les samedis soir de 18h00 à 21h30 avec le festival Jam no Mam.

 

A suivre : les plages de Salvador

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *