Sea, Sex and Sun, les plages en fête (2ème partie).

Plage de Toque-Toque Grande à Maresias.
Plage de Toque-Toque Grande à Maresias.

Maresias

A 180 km de São Paulo et 26 km de São Sebastião, la plage de Maresias est connue pour son ambiance nocturne et ses vagues, très appréciées des surfeurs. Très bien équipée en hébergements, bars et restaurants, et où le Sirena Club est un des hauts de la fête, sans doute le plus connu de la région. En revanche, la plage de Maresias n´est pas bonne pour la baignade en raison de ses fortes vagues, il faut donc séjourner à Maresias pour profiter des soirées, et pour la baignade on préférera les plages das Calhetas, avec ses piscines naturelles, ou Barra do Sahy, la rencontre avec un fleuve en fait le lieu idéal pour les familles avec enfants, ou encore celle de Toque-Toque Grande, tranquille et fréquentée par des pêcheurs. La plage de Cambury est une des plus frequentée, c´est là que l´on s´exhibe, que l´on bronze et que l´on se drague…

Plage de Cambury.

Plage de Cambury.

Les quartiers le long de la plage de Maresias concentrent les commerces, boutiques, bars, restaurants, mais le site offre aussi de vraies découvertes de la nature, très exhubérante sur cette côte. Il existe tout un réseau de sentiers dans la forêt tropicale, dont certains mènent à des plages sauvages. C´est donc une destination très complète, mais attention l´été, de décembre au carnaval c´est bondé, si c´est cela que l´on recherche c´est parfait.

Le Sirena Club de Maresias.

Le Sirena Club de Maresias.

Pour les soirées, tout se passe sur la rue Sebastião Romão César, c´est là que se trouvent les bars et boites, dont la très agitée Sirena Club. En été, elle accueille chaque soir 4.000 personnes et se renouvelle chaque année en changeant ses ambiances et sa décoration (fermeture annuelle en août). D´autres boites, moins imposantes, comme le Club Morocco et le Santo Gole, font les nuits de Maresias.

Accès :

Pas d´aéroport à proximité, les plus proches sont ceux de São Paulo, principalement celui de Congonhas, mais on est à près de 200 km.

Autocar : depuis São Paulo une compagnie d´autocars, la Litorânea Transportes Coletivos, assume la ligne de cette côte nord de l´Etat de São Paulo. Les cars partent de la gare routière de Tietê, dans la ville de São Paulo et font la ligne de São Sebastião. Il existe aussi la possibilité depuis Rio de Janeiro, par la compagnie Útil, mais il n´y a que deux départs par jour et il faut compter sept heures de route. Cette même compagnie fait la ligne depuis Paraty, qui n´est plus qu´à 179 km, il faut compter trois heures de route jusqu´à São Sebastião.

~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Praia do Futuro

Praia do Futuro

Praia do Futuro

A 8 km du centre de Fortaleza, la praia do Futuro est la plage la plus animée et la mieux équipée de toutes les capitales de la côte brésilienne. Une trentaine de paillotes bordent les six km d´extension de cette plage de sable fin. Le week-end et pendant les vacances ces paillotes ne désemplissent pas, certaines ont des structures complètes de beach club, avec piscine, bar, jeux pour les enfants, douches, etc. La plus connue, et aussi la plus grande, est le Crocobeach, une véritable institution sur cette plage. La Guarderia, aussi très bien équipée, se veut plus chic. Mais comme il y en a pour tous les goûts sur cette palge, on peut aussi s´accomoder sous les cocotiers d´une paillote moins sophistiquée, pieds dans le sable ! Toutes ces paillotes proposent une gastronomie variée, mais c´est bien sûr la cuisine locale qu´il faut apprécier, fruits de mer et poisson. La grande spécialité locales sont les crabes, il y a même un jour de la semaine où il est à l´honneur, le jeudi soir, connu comme Quinta do Caranguejo, à vivre à praia do Futuro.

La Guarderia, sur la praia do Futuro.

La Guarderia, sur la praia do Futuro.

Un des gros avantages de Fortaleza c´est son climat, il y fait beau et chaud toute l´année. De plus comme c´est une grosse capitale, avec plus de deux millions d´habitants, elle est très bien desservie par avion et reçoit des vols directs depuis l´Europe. La ville est moderne, et en dehors de quelques points tourisitiques intéressants, les étrangers s´y arrêtent juste pour se diriger vers Jericoacoara ou Canoa Quebrada, deux villages de pêcheurs éloignés de Fortaleza, très en vogue dans les années 80 et 90.

En ville, les plages de Fortaleza ne sont pas recommandées pour la baignade, en revanche, la grande avenue du bord de mer, Avenida Beira Mar, qui borde les plages de Iracema, Meireles et Mucuripe, sont fréquentées en soirée par la jeunesse locale. Mais ce qui fait la réputation des nuits de Fortaleza, ce sont ses bars et dancings. Chaque soir il y a des fêtes et ces lieux se relayent pour animer les noctambules. Le lundi soir, à partir de 20h00 et jusqu´au petit jour, c´est le Pirata Bar qui marque la semaine avec un hommage aux rythmes locaux et des Caraïbes, sans nul doute les lundis soirs les plus animés du Brésil.

Le Pirata Bar.

Le Pirata Bar.

Mardi et vendredi c´est au tour du bar et restaurant Arre Égua, là aussi rythmes locaux, comme les différentes variantes du forró. Puis c´est au tour de la boite Órbita, qui concentre le jeudi sur la surf music et le dimanche la pop-rock. Pour la musique électronique, il faudra attendre le samedi soir à la boite Mucuripe Club, avec DJ´s jusqu´au lever du soleil !

Enfin, toujours dans le centre ville, des espaces plus ouverts et publics, comme la rua dos Tabajaras, avec le bar Mambembe (plus branché), le Centro histórico, ou le Mercado dos Pinhões (intéressante construction métallique de style Art-Nouveau). Ce dernier espace est surtout animé le vendredi et dimanche soir. Ne pas oublier le complexe culturel Dragão do Mar, bien animé avec des espaces réservés à des bars, des récitals ou grands shows, avec diverses ambiances, bars, restaurants, pistes de danse, mais aussi expositions, artisanat et gastronomie.

On le voit, Fortaleza est une ville qui a les nuits agitées !

Accès :

Aéroport : Fortaleza reçoit des vols de toutes les grandes villes du pays et même d´Europe avec une ligne régulière sur Lisbonne et des charters en été.

Autocar : à part pour se rendre dans les petites villes sur la côte du Ceará (Etat dont Fortaleza est la capitale) les distances sont trop importantes pour voyager en car, São Paulo est à 3.121 km, Rio de Janeiro à 2.812, Salvador à 1.376, São Luis à 1.055 et Recife 822 Km. On va donc préférer l´avion !

 

A suivre 3ème partie

 

~~~~~~~~~~~~~~~~

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *