Vie nocturne à Rio de Janeiro (suite)

JO Rio Retrouvez tous les articles sur Rio de Janeiro ici

Dans la première partie de cette série d’informations sur Rio, je présentais le quartier de Lapa  comme l’une des meilleures options pour vivre les nuits cariocas. Bien entendu, Lapa n’est pas le seul lieu de divertissements nocturnes ; les quartiers de la zona sul (quartiers sud) concentrent la majeure partie des hôtels, ainsi, pour ceux qui ne veulent pas se déplacer trop loin de leur hébergement, la zona sul offre aussi de bonnes options. C’est le cas par exemple des quartiers de Leblon, Botafogo et de Gávea. Ce dernier, est situé en arrière de Leblon, donc tout proche d’Ipanema, et pas loin de Copacabana. Gávea est un petit quartier plutôt résidentiel, assez tranquille et verdoyant, car limitrophe au Jardin Botanique et aux collines qui séparent cette zona sul des autres quartiers.

Trottoirs de Baixo Gávea le soir

Trottoirs de Baixo Gávea le soir

C’est Baixo Gávea qui concentre la vie nocturne du quartier de Gávea, principalement autour de la praça Santos Dumont. De nombreux bars et restaurants, dont certains restent ouverts très tard, mais aussi dancings et pubs. Le public est plutôt jeune et classe moyenne, en raison bien sûr de l’Université de Rio toute proche. Les soirées les plus animées sont de jeudi à dimanche. Pour manger, grignoter et boire un verre, les plus réputés sont le Hipódromo (grill), ou encore le très populaire Braseiro da Gávea, pour ses viandes, mais si l’on veut juste sentir l’ambiance, on peut tout simplement prendre une bière dans la rue. Les petits bars ne manquent pas.

Si l’on prefère dîner à l’écart de la foule, à deux pas de là se trouve le Guimas, sans aucun doute le meilleur de Gávea pour une cuisine plus recherchée, c’est l’un des bons restaurants de Rio. Il est plein en général, mais avec un peu de patience on obtient une table.

Ouvert tous les jours de midi à 01h00 du matin.

Entrée du Guimas

Entrée du Guimas

Adresse : Rua José Roberto Macedo Soares, 5. Gávea. Tel 2259 7996. Photos sur le site :

http://restauranteguimas.com.br

 


Deux autres points très traditionnels et très fréquentés pour la vie nocture, sont les deux marchés connus comme COBAL. L’un se trouve dans le quartier de Leblon et l’autre à Humaítá (limite Botafogo). En journée ce sont de vrais marchés, avec fleurs, fruits, légumes, etc, et le soir, ils se transforment en bars, restaurants et pizzerias. Très populaires, ces deux marchés sont des points de rencontres presque incontournables sur Rio ; le public est de tous les âges et de tous les styles, chacun y trouve son ambiance. Des concerts ont lieu tous les soirs et des fêtes y sont régulièrement organisées, comme le samedi soir au Cobal do Leblon, honneur à la samba !

Cobal do Leblon, ouvert tous les soirs à partir de 18h00, pas d’horaire fixe pour fermer, c’est jusqu’au dernier client.

Adresse : Rua Gilberto Cardoso (pas de numéro). Leblon. Tel 2512 0004.

Tous les samedis, Samba au Cobal do Leblon

Tous les samedis, Samba au Cobal do Leblon

Cobal do Humaítá, ouvert tous les jours de 10h00 à 02h00, le samedi jusqu’à 18h00 et le dimanche jusqu’à 12h00.

Adresse : Rua Volontários da Pátria, 448. Humaítá. Tel 2537 0186.

Cobal do Humaítá

Cobal do Humaítá

Si l’on cherche un endroit pour prendre un verre le soir dans le Cobal do Humaítá, on peut conseiller le Rota 66, qui se trouve à l’intérieur du marché. Il propose des cocktails très inusités et locaux, tel la caípiroska de pomme-cajou et romarin. La caípiroska est la version « chique » de la caípirinha, la Vodka y remplace la Cachaça. Pour ceux qui auraient vraiment très soif, ou préfèrent partager leur cocktail avec des amis, le Rota 66 propose des Mega Drink, exclusivité de la maison, servis dans une coupe de deux litres !  Décoration faisant référence à la célèbre route américaine, le Rota 66 a plusieurs autres bars en ville.

Cockail du Rota 66, caípiroska de pomme-cajou et romarin.

Cockail du Rota 66, caípiroska de pomme-cajou et romarin.


A suivre, où danser et écouter de la musique à Rio…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *