Vie nocturne à Rio de Janeiro

Une des rues animées le soir dans le quartier de Lapa

Retrouvez tous les articles sur Rio de Janeiro ici

Rio, la mégapole tropicale, est toujours en pleine effervescence pendant la journée. Plages bondées, centre-ville et quartiers commerciaux toujours pleins du lundi au vendredi, et centres commerciaux les week-ends, surtout quand le temps n’est pas propice aux activités de plage. La nuit, Rio ne s’endort qu’en apparence, la nature semble reprendre ses droits, on entend presque la forêt respirer et le bruit des vagues. La nuit on a la sensation qu’il fait moins chaud, c’est alors que les Cariocas aiment sortir et se regrouper, comme à la plage, ici on aime la foule ! Il y a donc des points de la ville qui s’animent dès la nuit venue, où plusieurs bars et restaurants sont collés les uns aux autres sans que ce cela ne provoque de concurrence, bien au contraire, l’amoncellement attire.

Je vais présenter ici quelques uns des principaux lieux de cette vie nocturne carioca.

LAPA, ce quartier situé aux abords du centre-ville est connu pour les arches d’un ancien aqueduc de l’époque impériale, qui sert aujourd’hui de pont au funiculaire qui fait la navette entre le centre-ville et le quartier de Santa Tereza. Les « Arcos da Lapa » sont d’ailleurs un des monuments de la ville, et depuis quelques années le symbole en toile de fond de ce quartier de Lapa, longtemps laissé à l’écart du mouvement de la ville. C’est ainsi que de quartier malfamé, Lapa est devenu le quartier branché, il a suffit que quelques artistes, galeristes, musiciens, restaurateurs et habitants, viennent s’y installer pour lui redonner vie. Succès garantit de nuit comme de jour, on ne peut pas passer par Rio sans connaitre Lapa.

On dit désormais que Lapa est le quartier bohême de Rio. Cette grande réussite tient au fait que le quartier, en partie grâce à l’abandon dont il a été victime, a conservé beaucoup d’immeubles et de villas anciennes ; l’histoire de la ville y est ainsi très présente. Un autre facteur favorable est le très large choix de styles et de goûts, la nuit y très eclectique, on y écoute de la samba, et toutes ses variantes, mais aussi du rock et de la variété brésilienne. Même chose pour les bars et les restaurants, il y en a pour tous les goûts, et pour toutes les bourses, on peut aussi bien prendre une caìpirinha dans la rue que déguster un plat gastronomique dans un resto sophistiqué. Le tout bien sûr sans avoir perdu l’âme carioca, car c’est ça la grande réussite de Lapa, être resté authentique.

arcos de lapa

Sous les « Arcos da Lapa » l’ animation nocturne

Voici quelques options pour la nuit à Lapa, (à savoir que les lieux cités ici ne sont pas accessibles aux moins de 18 ans et que pour la plupart une pièce d’identité avec photo est exigée à l’entrée) :

Le bar Carioca da Gema, est installé dans une ancienne bâtisse, avec plusieurs ambiances, terrasse, salle et salon privé au second étage, c’est l’un des meilleurs endroits de Rio pour écouter de la samba de qualité. Ouvert tous les soirs à partir de 18h00 et 21h00 le week-end. On peut aussi y dîner, plats internationaux, pizzas, sandwichs et petits encas à grignoter.

Adresse : Avenida Mem de Sá 79. Lapa. Tel 2221 0043. On peut voir le programme et des photos sur le site  http://barcariocadagema.com.br

Le Carioca da Gema, toujours de la bonne samba

Le Carioca da Gema, toujours de la bonne samba


Le Lapa 40 graus (40 degrés) est un ensemble complet pour vivre la nuit, sur le style très traditionnel de la Gafiera (dancing carioca), avec plusieurs ambiances sur quatre niveaux, bar, dancing, restaurant, brasserie, salle de billard, et décoration qui se réfère à tous les aspects de Rio. Ouvert le soir, de mercredi à samedi. Ici plusieurs types de musique brésilienne sont présentés, variables selon la date, comme samba, forró, sertaneja, etc. Certains de ces styles ne sont pas du goût de tous, il est donc conseillé de s’informer du programme auparavant.

Adresse : Rua Riachuelo 97. Lapa. Tel 3970 1334. Programme et photos sur le site : www.lapa40graus.com.br


Le Clube dos Democráticos est le plus ancien club de samba de Rio toujours en activité. Il a été fondé en 1867 et son bâtiment est classé au Patrimoine Historique de Rio. Passer les portes de ce club est un voyage dans le temps, avec un coté très rétro aussi bien dans la décoration que dans l’ambiance. Ici pas de clim mais des vieux ventilateurs, des parquets qui glissent et une sono qui grésille, on est loin des bars et dancings sophistiqués du voisinage ! La musique aussi est très classique, samba, chorinho, forró, etc, toujours pour danser à deux. Petits prix aussi, alors ça vaut la peine, ne serait-ce que pour un bain d’exotisme. Ouvert le soir de : mercredi, jeudi, vendredi et samedi. Les spécialistes disent que le mercredi est le meilleur jour, ce soir là on y joue du forró, une danse campagnarde venue du nordeste.

Adresse : Rua Riachuelo 91. Lapa. Tel 2252 4611. On peut voir le programme sur le site : www.clubedosdemocraticos.com.br

Façade du Clube dos Democráticos

Façade du Clube dos Democráticos


Le Rio Scenarium, c’est le plus connu et le plus en vogue des nouveaux espaces qui font les nuits de la Lapa d’aujourd’hui. Dans une ancienne bâtisse sur quatre niveaux, c’est à la fois un bar, un restaurant, une discothèque, et un espace musical avec diverses présentations de samba et autres rythmes brésiliens. Le tout dans une décoration recherchée, avec pas mal d’antiquités (et d’imitations !). Ouvert tous les soirs sauf le dimanche, c’est l’endroit où l’on est sûr de ne pas se tromper pour passer une bonne soirée.

Adresse : Rua do Lavrado 20. Lapa. Tel 3147 9000. Programme et photos sur le site : www.rioscenarium.art.br/

Orchestre de samba au Rio Scenarium

Orchestre de samba au Rio Scenarium

Rio à suivre : vie nocturne, bars, restaurants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *