Le Brésil, un pays de rois

En cette période de Noël, personne n’échappe à l´image des fameux rois mages venus rendre hommage à la naissance de Jésus ; et il en est de même dans ce grand pays catholique qu´est le Brésil. Mais ici, il y a d´innombrables autres rois, bien moins célèbres certes, mais qui font le quotidien de tous les Brésiliens. Ce sont les rois de tout ce qui est imaginable, des quincailleries aux établissements les plus diverses, parfois les plus inattendus, en passant par l´alimentation, les rois règnent sur le Brésil.

Roi du poulet

Photo ci-dessus « Roi du poulet »

Mais quelle manie ont donc les Brésiliens de se prendre, ou de prendre les autres, pour des rois ? On connaissait le roi Pelê, l´icone mondiale du football, ou encore le Roi (o Rei), tout simplement avec une majuscule, c´est le chanteur de variétés Roberto Carlos (indéboulonnables depuis la fin des années 60). On doit aussi citer Xuxa, animatrice de TV et idole des enfants depuis près de 30 ans, connue comme la reine des tout-petits (a rainha dos baixinhos). Il y aussi le rei Momo, ce gros bonhomme qui marque le début du carnaval en recevant symboliquement les clés de la ville par le maire. Et puis comme un roi n´est rien sans une reine, le rei Momo se fait accompagner d´une jolie sambista (danseuse de samba) couronnée reine du carnaval. Le chanteur Luis Gonzaga, avec son accordéon, a lui aussi reçu le titre de roi du Baião (o rei do Baião), un rythme musical du Sertão qu´il a fait découvrir à tout le pays dans les années 50. La liste est longue, mais voilà pour le principal des rois et des reines célèbres du Brésil.

roi momo

Le roi Momo et la reine du carnaval recevant la clé de la vile par le maire.

Pourtant, le Brésil n´est pas spécialement monarchiste. Pendant la colonisation il a été gouverné par les monraques portugais et après l´indépendance (1822) deux empereurs se sont succédés avant la proclamation de la république en 1889. Alors nostalgie de cette époque ? Sûrement pas car c´est de l´histoire trop ancienne pour le Brésilien de la rue, plutôt immédiatiste et peu enclin aux leçons du passé. Il n´en reste pas moins que dans ce pays, il y a bel et bien des rois partout, à tous les coins de rue et à toutes les sauces. Il suffit de prendre un annuaire professionnel et chercher au mot roi pour que des centaines de rois apparaissent et dans les plus diverses activités. On a des rois pour tout, absolumment tout, roi de l´ordinateur, roi de l´alternateur, roi de la photocopieuse, roi du pneu, roi de l´essuie-glaces, de l´essuie-mains, roi de la chaussure, de la chaussette, et l´on pourrait continuer sur cette thématique pendant longtemps avec le roi du lacet, du cirage, ou encore de la semelle anti-dérapante.

roi de l'ordianteur

Roi de l´ordinateur

roi alternateur

Roi de l´alternateur

roi chaussure

Le roi de la chaussure.

Comme le Brésil est aussi le roi de l´hyper spécialisation, on va trouver le roi du phare avant-gauche (d´un modèle de voiture), ou encore le roi des plaques de cage à oiseaux (plaques pour identifier les espèces dans les oiselleries ou les concours). Nous avons aussi le roi des banderolles (publicitaires), le roi du sac poubelle, et plus spécialisé (et drôle) encore le roi du CD rayé, car ce professionnel se charge de remettre votre CD rayé à neuf.

On l´a compris la liste est infinie. Rien que sur le trajet de mon domicile au bureau, je passe devant plusieurs rois. En bas de chez moi j´ai le roi de la caille (rei da codorna), celui-ci vend ces petits volatiles prêt à cuire. Au coin de la prochaine avenue je croise le roi du hamburger. Il n´est pas loin du Macdo,  mais ce dernier ne possèdant aucun titre de noblesse ce n´est pas un concurrent. Le hamburger brésilien est trois fois plus gros et deux fois moins cher, et chez le roi, c´est aussi le meilleur ! Puis je passe devant le roi de la batterie (de voiture) et, juste avant le parking où je me gare, le roi de la peinture acrylique étale ses pots sur le trottoir. J´ai encore quelques 200 m à faire à pied, je croise alors un jeune homme qui porte en bandoulière une glacière en polystyrène. C´est le rei do picolê, le sorbet maison, en fait du jus de fruits mis au congélateur et qui se vend sur des batonnets comme des esquimaux. C´est normalement le dernier roi de ma journée, sauf quand un représentant d´une quelconque entreprise de services ou de produits m´appelle au téléphone pour me vendre son savoir-faire… royal bien sûr.

roi plaques de cagesRoi des plaques de cages.

roi banderoles publicitairesRoi des banderolles publicitaires.

L´alimentation est elle aussi très propice au label royal. Le rei da massa, (roi de la pâte à pizza), partage la clientèle avec le rei da pamonha, une sorte de petit chausson fourré à la viande ou au fromage, puis le rei do frango (le poulet), celui-ci est sans doute le plus nombreux de tous les rois, il y en a plusieurs par ville !

roi pate a pizza

Roi de la pâte à pizza.

roi pamonha

Roi de la pamonha.

roi poulet

Roi du poulet.

roi hot dog

Le roi du hot-dog.

roi poulet 2

Roi du poulet.

Avec autant d´établissements s´auto-proclamant roi on pourrait se demander comment se passe la protection des marques au Brésil. Qu´on se rassure, ici les rois semblent échapper à toute règle. Il est vrai qu´ils sont en général utilisé par des commerces petits, voire minuscules, très populaires et aux limites de la légalité. Il ne viendrait donc à l´idée de personne d´aller demander des comptes à ces rois, on risquerait de se faire remettre royalement à sa place, à en croire que les rois sont intouchables ! Pour mieux comprendre, il faut savoir qu´au Brésil le mot roi est utilisé comme l´équivalent du mot couronnement, quand on se croit couronné comme étant le meilleur, c´est simple, on est le roi, parfois la reine, mais au féminin c´est plus rare car ça a moins d´impacte. Tout comme l´empereur, car certains petits mâlins ont bien essayé de détrôner les rois pour s´auto-proclamer empereurs. Et bien sachez qu´empereur ça ne marche pas non plus, c´est sans doute trop pompeux. En tout cas, il règne sur l´univers de tous ces petits commerces un sacré manque d´inspiration, une chose est certaine, ces commerçants ne sont sûrement pas les rois du slogan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *