Découvrir São Paulo

On ne peut pas présenter les principales villes et sites touristiques du Brésil sans parler de São Paulo. Ce n´est pourtant pas si simple, car, en apparence, la ville n´a que peu d´intérêts touristiques pour un étranger. Il faut bien reconnaitre qu´elle attire plutôt les Brésiliens des autres régions et les voisins sud-américains qui se fascinent pour cette « Amérique » où l´on parle portugais. On sera donc assez surpris de savoir que la ville reçoit près de 13 millions de visiteurs par an, dont 11 millions de Brésiliens, alors que le Brésil tout entier vient à peine de franchir la barre de six millions d´entrées de touristes dans le pays. Mais que les choses soient claires, près de 60% des touristes vont à São Paulo en voyage d´affaire. Les touristes européens ont eux bien plus de mal à accrocher et on peut les comprendre, débarquer à São Paulo sans s´y être préparé, sans connaitre personne et sans parler la langue, ça frôle le suicide. Pourtant, la ville n´est pas aussi dénuée d´intérêt qu´on le pense, certes elle n´a aucun charme, mais pour ceux qui aiment les villes c´est une étape unique en Amérique du sud. On la compare, mais, par exemple, ne ressemble en rien à Buenos Aires, se rapprocherait plutôt de Mexico, cultures pré-colombiennes en moins, et certains disent même qu´elle est la New-York du sud. Mais São Paulo est vraiment un monde à part, dont les racines de son identité se trouvent dans sa multiplicité ; ce sont plus de 70 communautés d´origines étrangères qui ont fait et font São Paulo.

Vue générale

Mais avant d´aborder les attraits de São Paulo, je dois citer quelques chiffres, juste pour donner une idée de l´ampleur de cette méga-ville et de son importance dans l´économie du pays. São Paulo est la capitale d´un Etat qui porte le même nom, sa superficie est de 248.222 km², ce qui en fait un petit Etat comparé aux autres du Brésil. Les habitants de la ville de São Paulo avec ses banlieux sont aujourd´hui près de 22 millions, plus 23 millions dans le reste de l´Etat, qui est ainsi le plus peuplé du pays. La ville se trouve sur un plateau d´une altitude moyenne de 760 m et São Paulo se trouve à 70 km de la côte et à seulement 451 km de Rio de Janeiro. Le climat correspond à la zone de transition du tropical et du tempéré, il peut donc y faire très chaud l´été et assez froid l´hiver, la température moyenne annuelle est de 19°.

Quant aux affaires, puisque c´est la raison première des visites à São Paulo, c´est bien sûr ici qu´elles se font ; la ville de São Paulo concentre à elle seule près de 40% de tout le business du Brésil. Elle abrite 17 sièges des 20 plus grosses banques du pays, 31 des 50 plus grandes sociétés d´assurances, 38 des 100 plus grosses entreprises du pays, 6 des 7 portails internet du pays, les bourses de valeurs (Bovespa) et la BM&F (sixième bourse du monde en volume pour les marchandises), 63% des groupes internationaux, etc, etc. São Paulo abrite aussi 101 hôpitaux (dont 61 privés), 146 facultés et 46 universités, 35.000 industries, 240.000 magasins, 79 centres commerciaux… Coté transports c´est 38.000 taxis, 80 km de métro (60 stations), 17.000 autobus (pour 1.340 lignes), 270 km de voies ferrées (trains de banlieue), 3 aéroports, et aussi la premièree flotte d´hélicoptères du monde avec 415 appareils (New-York est la seconde ville au monde avec 120 hélicoptères) pour une moyenne de 2.200 vols par jour !

saopolo2

Plan du métro

saopolo3

Vue nocturne d´un quartier d´affaires

Du coté des loisirs, la liste est impressionnante pour une ville sud-américaine, 110 musées, 13.000 restaurants (dont 6.000 pizzerias !), 15.000 bars, 280 salles de théatres, 260 salles de cinémas, 420 hôtels, 40 centres culturels, 294 salles de spectacles, 7 stades de foot, 12 clubs de golfe, etc, etc. A priori pas de quoi s´ennuyer ! Avec tous ces chiffres, on comprend pourquoi c´est la ville qui reçoit le plus de visiteurs brésiliens. Outre les loisirs et les achats, São Paulo est aussi la capitale sud-américaine des évênementiels, il ne s´écoule pas une semaine sans expositions, salons, foires, etc.

saopolo4

Théatre municipal de São Paulo

Mais alors que faire à São Paulo ?
D´abord il faut se loger, personnellement je choisis le quartier de Moema, ou de Cerqueira César, quand je séjourne à São Paulo, ils sont à la fois résidentiels et commerciaux et on y trouve tout ce qu´on veut, restos, magasins, mais aussi ces quartiers sont très bien desservis coté transports. Le quartier historique de São Paulo est minuscule, on ne gagne donc pas grand chose à vouloir loger dans le centre ville, au contraire, c´est moins sûr, surtout la nuit.

saopolo5

Centre de São Paulo
Coté visites, bien sûr tous ces possibilités donnent le tournis, mais en tant que touriste il faut se limiter. On peut donc se faire quelques musées, les meilleurs. Par exemple, si on parle la langue le Museu da Língua Portuguesa (musée de la langue portugaise) est une merveille. Un véritable voyage dans l´histoire de cette langue qui a essaimé un peu partout dans le monde grâce aux intrépides navigateurs portugais. Plus classique, il y a le MASP (musée d´art de São Paulo), pour le modernisme de la construction et sa belle collection d´impressionistes, et comme l´édifice est sur la fameuse avenida Paulista, la plus large avenue du pays et centre nerveux des affaires, on fait d´une pierre dux coups. A voir aussi la Pinacoteca do Estado, le plus complet pour les oeuvres d´artistes brésiliens. Enfin, pour les dingues de foot, ne pas rater le Museu do Futebol (musée du football) qui se trouve dans le stade de Paceambu, bien d´actualité avec la Coupe du Monde !

Parmi les visites hors sentiers battus, si on a envie d´un peu de nature et malgré le manque d´espaces verts à São Paulo, je conseillerais le Jardin Botanique, ou encore le Parque Villa Lobos, surtout pour l´orchidaire et sa passerelle suspendue dans une forêt de végétation locale. J´aime aussi le Beco do Batman (l´impasse de Batman). Il s´agit d´un ensemble de graffitis sur les murs de quelques ruelles. Ces oeuvres d´artistes de rues ont commencé dans les années 80 et ont sans cesse été renouvelées. Il y a donc de nombreuses couches de graffitis et à chaque visite il y en a de nouveaux. Tout a commencé avec un graffiti de Batman, tout le monde a trouvé cela très joli et les tagueurs l´ont adopté comme lieu de prédilection. Tous les tagueurs célèbres de São Paulo sont un jour passés par l´impasse de Batman. (descendre à la station de métro Clínicas do Metrô).

saopolo6

Beco do Batman
A mon avis, pour un étranger ce qu´il y a de plus intéressant à São Paulo c´est ce qui se passe dans la rue, ses marchés thématiques et pittoresques et sa gastronomie, ses boulangeries/traiteurs géantes ouvertes 24/24h, comme la St Etienne (quartier Alto da Lapa), qui avec 1.700 m² est un véritable petit centre commercial à elle toute seule. Car on mange bien, et beaucoup, à São Paulo, c´est la ville des superlatifs, alors les sandwichs géants et les plats monstrueux sont de rigueur. J´aime particulièrement le Mercado Municipal (marché municipal) on y trouve toute la variété de fruits et légumes que produit le pays, mais aussi les fromages et charcuteries locales. On peut aussi y manger, au 1er étage avec une mezzanine qui surplombe les commerces, mais attention, un sandwich peut contenir 10 tranches de mortadelle. ! Sinon, la tradition est de goûter à tout, en circulant dans les allées les vendeurs vous offrent toujours un petit morceau de quelque chose. Il est ouvert tous les jours à partir de 06h00 du matin et se trouve au centre ville.

saopolo7

Mercado municipal
A pas rater non plus le marché aux puces, la Feira da Praça Benedito Calixto, tous les samedis de 8h à 19h. On y trouve assez peu d´antiquités, mais plutôt de l´art populaire et un certain bric-à-brac, disques, posters, broderies, objets divers, etc, et aussi pas mal de stands de produits locaux et gourmandises régionales. Autour de la place se trouvent de nombreux magasins où l´on peut chiner, et l´ambiance est très bon enfant, avec musiciens et chanteurs de rues.
Une autre option d´ambiance de places et de rues est la foire de gastronomie de Vila Madalena qui se tient tous les dimanches dans ce quartier plutôt résidentiel. On peut y déguster de nombreux plats et amuses-bouches fait par des grands chefs de cuisine brésiliens. Ce quartier est aussi connu pour sa vie nocturne, on y trouve de nombreux bars et cafés où les Brésiliens adorent se rencontrer.
Une autre option est le marché d´art et d´artisanat, Feira de Arte, Artesanato e Cultura da Praça da Liberdade qui se trouve à l´entrée du quartier japonais de Liberdade. Un secteur tout entier du marché est réservé à la cuisine japonaise. C´est normal, le Brésil abrite la plus grande communauté japonaise du monde hors du Japon, plus de deux millions de personnes, dont la moitié vit à São Paulo.Tous les samedis et dimanches de 9h à 17h.

saopolo9

Marché aux puces Praça Benedito Calixto

saopolo10

Foire gastronomique de Vila Madalena

Marché de la Praça da República
Tous les samedis et dimanches, de 9h à 17h, le marché de la Praça da República est sans doute le plus traditionnel des marchés d´artisanat de São Paulo. C´est plutôt une foire d´art et d´artisanat. Beaucoup d´objets en métal, vêtements de cuir, sculptures et peintures, etc. Et bien sûr on y peut aussi y manger.
Pour les marchés et ambiance de rues, si on a pas eu le temps d´aller faire un tour en Bolivie on peut toujours se plonger dans une vraie ambiance andine au marché de la Kantuta. La communauté bolivienne, très présente à São Paulo où elle constitue la principale vague de travailleurs émigrés (souvent clandestins). Au son des flutes andines (queñas et zampoñas) on peut y déguster les merveilleux beignets, ou chaussons, fourrés aux épices et à la viande hachée, les fameuses salteñas. Ce marché se tient tous les dimanches de 11h à 19h.

Et puis bien sûr, São Paulo est la ville où les Brésiliens vont faire leurs achats. Il faut cependant savoir que le coût de la vie est très élevé au Brésil, les achats n´intéresseront peut-être pas les étrangers, ou alors juste pour voir. Pour le commerce plus populaire et surtout les vêtements, il faut aller du coté de la rue 25 de Março et les quartiers de Brás. Si on veut du plus chic et une ambiance plus tendance, il faut se promener du coté de la rua Oscar Freire et ses rues adjacentes. On y trouve d´ailleurs des bars et cafés sympas, ainsi que de bons restaurants, c´est donc une bonne option pour passer la journée.

Pour finir, il faut savoir que São Paulo est très certainement la ville du Brésil qui a la vie nocturne la plus intense et diversifiée du pays. Il y en a vraiment pour tous les goûts et il serait trop long de tout énumérer ici. Il faut d´abord savoir ce qu´on veut, mais toutes les générations et tous les styles trouveront leur « tribu » à São Paulo. Ce qu´il fait savoir c´est qu´avant tout ce sont les bars qui dominent ici, il y en a partout et de tous les styles. Les Brésiliens, et surtout à São Paulo, vont passer les soirées, et parfois les nuits, dans les bars. Mais attention, la notion de bar ici n´est pas la même qu´à Paris, on y va pas pour prendre un pot au comptoir, on y va pour y passer la soirée, pour siroter des boissons, surtout des bières, entre amis, et on y drague pas mal aussi. On choisi son ambiance, soit dans des bars plus fermés, soit sur des terrasses. Ces soirées sont connues ici comme « baladas », et ça ne se limite pas aux traditionnels vendredi et samedi soir, ici c´est tous les jours. On trouve aussi beaucoup d´endroits où danser, des discothèques les plus branchées aux dancings ringards, chacun y trouve son compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *